Salariés et horaires de travail : un sujet toujours plus délicat !

Salariés et horaires de travail : un sujet toujours plus délicat !

L’évolution de la durée de travail dans le temps

La réduction du temps de travail touche la majorité des pays développés depuis plus d’un demi-siècle. Les variables entre les différents pays sont tout simplement la chronologie et l’intensité. En France, on observe une baisse supérieure à 25% au cours des 70 dernières années, due aux diverses revendications syndicales qui ont marqué l’histoire. La mise en place de ces lois priorise la santé et le bien-être des salariés, au profit d’une entreprise où la productivité et le rendement sont optimisés.

Source : https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publications/depuis-1975-le-temps-de-travail-annuel-a-baisse-de-350-heures-mais-avec-des

Depuis 1830, des luttes sociales militent afin de dénoncer les conditions de travail tant elles sont épouvantables. C’est une époque où les journées de labeur varient entre quinze à dix-sept heures, y compris pour les enfants. Les médecins considèrent ces pratiques effroyables comme un facteur non négligeable du taux de morbidité. La tentative d’instaurer un décret échoue rapidement sous la pression des dogmes libéraux. Il a fallu attendre 1864 pour que la France passe aux huit heures journalières, revendiquées lors de la Première Internationale et propagées en France par le parti ouvrier. Enfin, le repos dominical fut instauré en 1906.

Suite à la révolte sans précédent du Front populaire et la grève massive, où les usines étaient occupées, résultent les quarante heures hebdomadaires ainsi que deux semaines de congés payés, chose invraisemblable à cette époque, au point que les français ont du mal à croire à sa mise en place. Les semaines de congés annuels s’accumulent, jusqu’à cinq en 1982.

Ce n’est qu’en 1998 que la semaine de travail passe à 35 heures. Cette formule, en vue de progrès social et d’une logique de partage de travail, engendre une création d’emplois pour palier à la croissance du chômage. La réduction de temps de travail hebdomadaire fut la dernière grande étape historique de notre pays.


    Vous souhaitez en savoir plus sur la solution de pointage et de suivi Orane par Timefast ?
    On peut déjà vous dire que c'est à partir de 1,00 € H.T., pour le reste il vous suffit de remplir le formulaire !



    La durée de travail se stabilise au début du XXIe siècle, après 35 ans à décroître.

    https://www.insee.fr/fr/statistiques/4238439?sommaire=4238781#titre-bloc-28

    Le second facteur influant sur la baisse de la durée annuelle du travail depuis les années 80 : le développement du travail à temps partiel. Selon l’Insee, la salarisation de l’emploi a permis l’évolution du système du travail pour s’adapter aux besoins du personnel tout comme à celui des entreprises. Cette tendance est adaptée aux étudiants ainsi qu’aux salariés ayant une situation familiale ou personnelle particulière.

    Ceux engagés à temps complet sont avantagés : près d’une heure quotidienne en moins. Seul le temps de travail des cadres a très peu diminué au fil des années. La mise en place du système du forfait en jours justifie cet écart.

    Cette diminution du temps de travail a engendré une hausse du repos hebdomadaire qui revient à minima 48 heures consécutives. A contrario, un tier des cadres travaille occasionnellement le dimanche, alors que les taux des salariés ne dépassent pas les 20% en 2000.

    Suite à la réduction de charges patronales dite Fillon en 2016, l’entreprise s’est facilement adaptée en jonglant entre les contrats à temps plein et partiel afin d’en tirer le meilleur profit, que ce soit financièrement ou bien à la répartition des tâches de son personnel.

    Toutes ces réformes salariales s’accompagnent d’un contrôle hiérarchique plus étroit de l’organisation du temps de travail. Faciliter cette opération permet un rendement plus efficace et régulier.

    Respect des horaires : gérer les temps de travail

    Manager son personnel en fonction de la quantité de travail doit se faire le plus simplement possible. Le contrôle des horaires est une solution qui facilite grandement la gestion des effectifs en fonction de la charge de travail et de la production attendue. L’employeur, comme le personnel, y trouve son compte. Chaque compteur d’heure définit la paie du salarié. Ce système motive l’employé à respecter des horaires de travail précis et minimise les retards et les absences. Son pointage garantit la validation de ses heures et permet ainsi de s’assurer qu’il remplit les termes de son contrat. Tout comme il veille à évaluer avec exactitude les heures majorées, ce qui valorisent le travail des salariés.

    Si l’employeur n’établit pas un décompte précis du temps de travail, il manque à son obligation

    (cass. crim. 12 septembre 2000, n° 99-84989 D ; c. trav. art. R. 3173-2).

    Pointer les heures travaillées au sein de l’entreprise ou bien à l’aide d’un dispositif mobile, permet un calcul informatisé et précis, notamment des décomptes du temps de travail et des pauses, pour ainsi avoir accès au cumul d’heures effectuées par chaque salarié tout en respectant les clauses du Dictionnaire Social. D’après la durée légale de travail, à partir du moment où le salarié dépasse les 1607 heures annuelles, il est convenu des jours de repos ou des heures majorées en compensation. Une logistique optimale s’impose.

    Pointeuse murale BMO-V2 par Timefast

    Un outil de pointage pour simplifier l’organisation des sociétés.

    La gestion des horaires de travail se révèle être un enjeu essentiel de l’entreprise. L’optimisation des temps de travail du personnel devient une priorité pour mieux contrôler ses charges et ainsi gagner en bénéfice. Elle booste la productivité en la définissant précisément à l’aide d’un planning ajusté au besoin de tous, mais surtout à la maximisation du rendement. L’efficacité de cette mise en place facilite la gestion des ressources humaines. Le pointage est une solution qui sert les employés comme l’employeur.

    Il est important de considérer ce dispositif comme capital. L’entreprise est capable de contrôler les temps de travail et de pause de chaque employé afin de gérer au mieux les postes de travail en fonction de celui à effectuer, ainsi que les heures majorées, les imprévus du quotidien ou encore les employés en télétravail, tout en faisant au mieux pour son personnel en n’omettant pas le respect des contraintes légales. Au sein de l’entreprise doit régner un équilibre social qui dépend directement de l’organisation des supérieurs hiérarchiques.

    Les ressources humaines contribuent fortement à la performance globale d’une société

    L’informatisation du suivi des heures travaillées est un gain de temps pour la gestion des ressources humaines. Celle-ci permet d’accéder en temps voulu à toutes les données afin de structurer les besoins de la société dans le temps, quel que soit le secteur d’activité ou encore le nombre des effectifs. Il est d’autant plus simple de gérer les horaires de travail ou palier à un contretemps dans les plus brefs délais. Il est enfin possible d’automatiser le transfert des éléments variables de paie qui offre une avancée considérable grâce à ces technologies collaboratives.

    Se servir des outils informatiques est primordial.

    Les salariés peuvent consulter leur durée de travail en temps réel et ainsi aménager leur temps en fonction. Ils sont en mesure de déterminer si des heures supplémentaires lui sont nécessaires ou au contraire, se permettre une demande de jour de congé. Moduler son temps de travail participe au bien-être et à l’écoute de son personnel pour l’épanouissement professionnel du salarié. Ce dernier se réfèrera à son compteur, sans douter de l’exactitude des données collectées par son geste de pointage. La gestion s’organise en quelques clics pour traiter les demandes et trouver un compromis équitable dans la mesure des possibles afin de maximiser la production en ayant un personnel prospère qui se sent considéré. La clarté accessible à tous, ainsi qu’une mise en place sans effort.

    Pour résumer, la gestion du temps devient source de :

    – Planification
    – Anticipation
    – Optimisation
    – Participation collaborative

    Badgeuse murale à badges RFID
    Tableau de bord en ligne Orane
    Pointeuse mobile géolocalisée

    Au plus proche du personnel : le responsable RH, confronté aux aléas du quotidiens.

    Ce service gère au quotidien les salariés : recrutement, fiches de paie, gestion des relations sociales et des carrières de la structure. Son rôle est de veiller à l’application des obligations légales et règlementaires relatives aux conditions de travail et de la politique RH de l’entreprise tout en manageant l’aspect social de toute la structure. Indispensable, il profite au bien-être du personnel sur son lieu de travail, influant directement sur sa productivité.

    En entreprise, la gestion du temps de travail permet une organisation idéale pour structurer la production et ainsi gagner en efficacité. Cette vue d’ensemble garantit un rendement régulier et facilite la gestion des ressources humaines pour le bon fonctionnement d’une société. Le système de badgeuse permet une vérification en temps réel de ses effectifs pour une réaction rapide afin de pallier aux cas imprévisibles tout en écartant les litiges au sujet des heures travaillées. Le pointage profite au personnel, au(x) gestionnaire(s) et à la production qui n’en est que plus constante.

    Badger ses heures travaillées : gain de temps considérable pour tous

    A l’heure actuelle, pointer ses heures n’est plus perçu comme péjoratif ou désavantageux par le salarié, car il en tire aussi profit. Sous forme de tableau pdf ou bien excel, les compteurs d’heures sont recueillis afin de faciliter la gestion de la rémunération, qui dépend directement de l’action de l’employé, qui s’efforcera à être assidu et ainsi à instaurer des bonnes habitudes de travail, bénéfique à tous. Le cumul horaire est informatisé et calculé, la facturation n’en est que simplifiée.

    La solution Orane par TIMEFAST


    En 2022, les pointeuses sont présentes dans plus de 20% des sociétés
    !

    Le pointage s’effectue en quelques secondes de différentes façons :

    • D’un geste simple, le personnel muni d’un badge RFID manifeste ses entrées et ses sorties, un son valide la lecture et enregistre les données : ses identifiants et l’heure de passage.
    • Des dispositifs alternatifs concernant les prises de poste nomades sont accessibles sous plusieurs formes pour répondre au personnel qui n’est pas présent sur site ou en déplacements (mobile, ordinateur, traceur gps). Les données sont transmises automatiquement au logiciel de gestion de la pointeuse.

    Il devient facile de déterminer qu’aucune place ne soit vacante en prise de poste. Le contrôle des horaires simplifie la gestion des ressources humaines et prend à peine quelques instants au salarié, qui est en possession d’un système fiable et transparent permettant d’authentifier ses heures de travail et assure la communication auprès de la gestion des ressources humaines. Une informatisation du temps de travail annihile les erreurs et les désaccords en évitant les désagréments La société se retrouve mieux disposée à la gestion globale grâce à un outil fiable pour une organisation optimisée et efficace, pour enfin se concentrer sur leur valeur ajoutée du métier. Elle n’en est que plus sereine.


      Vous souhaitez en savoir plus sur la solution de pointage et de suivi Orane par Timefast ?
      On peut déjà vous dire que c'est à partir de 1,00 € H.T., pour le reste il vous suffit de remplir le formulaire !



      Timefast offre une solution adaptée aux différents cas de figure. Une badgeuse murale ou bien nomade, prête à l’emploi avec une prise en main facile et sans engagement. Ces dispositifs enregistrent les pointages en fournissant l’ensemble des informations des activités salariales grâce au logiciel Orane. Il est pourvu d’un système de communication qui permet le transfert d’horaires, de suivi des déplacements, de localisation et de photos en quelques clics et ainsi centraliser les échanges et les données de chaque employé. Pour le personnel parcourant les routes, un traceur GPS est également disponible. Tout est mis en place pour faciliter la gestion de ses collaborateurs, et ainsi de votre entreprise.